Témoignages

"J'ai eu l’occasion de réaliser une séance très bénéfique durant laquelle j’ai également observé et ressenti une progression entre le début et la fin. Sensation, finesse et précision sont pour moi les maître-mots de cette expérience." Lire plus

Fiona G

"Depuis des années, après des chirurgies importantes du dos, je cherchais malgré tout une solution pour continuer à monter à cheval. Avec le simulateur, j'ai pu enfin travailler à mon rythme et pas celui de mon cheval." Lire plus

Dominique R

"Grâce au simulateur, j'ai pu trouver ma position au trot assis (j'avais grande tendance à perdre mes étriers), et j'ai découvert a mon cheval un galop qu'il n'a jamais eu sous ma selle. Comme quoi la position change tout."

Alexandra B

PROFESSIONNELS UTILISATEURS

"Utiliser un simulateur peut parfois paraître futile à certains cavaliers. Pourtant la mise en situation à l’aide d’une machine est monnaie courante dans divers domaines tels que l’aviation, la course automobile, etc. Les pilotes, en effet, font plusieurs dizaines d’heures de simulateur de vol afin d’approfondir ou de rafraîchir leurs connaissances, de se centrer sur eux-mêmes et apprendre à gérer leurs émotions en situation de crise." Lire plus

Stavi S

"Pour moi, ce simulateur est un excellent outil, permettant de travailler ce qu’on veut, de façon consciente – jusqu’à sa respiration pour ceux qui le souhaitent - et en toute sécurité. Et d’ancrer en soi, à froid, de bonnes sensations." Lire plus

cheval mécanique
Jean L

"Selon moi, le simulateur cible principalement pour les cavaliers expérimentés (en autonomie) : Développer sa musculature équestre à basse fréquence (peu d'efforts mais longtemps), travailler son fonctionnement en suspension en se rapprochant de la selle (en équilibre sur ses étriers)" Lire plus

Pierre I

"J'ai beaucoup apprécié des détails qui changent tout. Pour ma part il faut que je remonte mon menton et ma position est droite . Avec ce port de tête diffèrent et les super conseils d’Eric et Irène pour la première fois ma jument est partie au galop du pas aux deux mains."

Ida T